FESTIVAL #22

24 heures en 24 minutes se questionne autour des routines et des habitudes de vie sur notre capacité à être actif ou passif de nos propres vies. Le sujet est posé tel un laboratoire pour transposer le réel en mouvements dansés entre déséquilibre, explosivité et douceur et où la gestuelle urbaine se dote d’une écriture aux couleurs contemporaines.

DISTRIBUTION

Chorégraphie et interprétation : Anaëlle Perrier et Arnaud Ousset

Sur une scène volontairement sobre, deux danseurs agissent et réfléchissent au fil des images et vidéos projetées en réponse subtile du corps dans l’art. La chorégraphie s’inspire de gestes symboliques et suggérés, au croisement de plusieurs styles de danse.

DISTRIBUTION

Chorégraphie et interprétation : Yoann Sarrat et Thieng Nguyen

Délimiter des frontières, imaginer des surfaces mobiles entre soi et les autres, se dévoiler pour exister pleinement : trois hommes vont en faire leur défi, fait de nuances, de complexités, de richesses. L’espace scénique et l’espace public deviennent alors des zones extérieures à explorer et le corps un espace intérieur et intime à se réapproprier.

DISTRIBUTION

Chorégraphie : Milène Duhameau
Interprétation : Ayoub Kerkal, Marino Vanna et Romain Veysseyre
Regard extérieur : Stéphanie Jardin
Création lumière : Lise Poyol
Compositeur : Romain Serre
Scénographie : Clément Dubois

ESQUISSES

MARDI 29 OCTOBRE 2019 > 17h00

Maison de la Culture - Salle Boris Vian

En résonance à une rencontre du Rézo, Les Trans’urbaines invitent quatre compagnies clermontoises à présenter leur création ou leur projet au prémisse de leur vie de plateau.

24 HEURES EN 24 MINUTES

COMPAGNIE IDENTITÉ

ET QUOI D'AUTRE ?

COMPAGNIE ESPACE DES SENS

HISTOIRE(S) DU CORPS

COMPAGNIE FREEING

Deux hommes : un jeune et un moins jeune avec leurs postures, leurs corporéités, leurs vécus, leurs identités. Alors qu’il est question de l’intergénérationnalité, ils s’interrogent sur la transmission d’un héritage et sur le rôle de l’affect dans ce partage. Qu’en ressort-il finalement ? Le maître est le disciple de son disciple et le disciple est le maître de son maître. Et quoi d’autre ?

DISTRIBUTION

Chorégraphie et mise en scène : Olivier Lefrançois
Corécriture : Aurélien Collewet (Biscuit)
Interprétation : Aurélien Collewet (Biscuit) et Olivier Lefrançois
Création musicale : Élise Escarguel
Création lumière : Tom Klefstad

Cie_espace des sens.jpg
Lien vers teaser de No Man's Land - Cie Daruma

NO MAN'S LAND

COMPAGNIE DARUMA - PROJECTION VIDÉO

Cie_Freeing.PNG
Cie_Daruma.png

RETOUR EN IMAGES SUR ESQUISSES...

VOIR AUSSI...

20 > 31 OCT 2019